Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name *
Username *
Password *
Verify password *
Email *
Verify email *
Captcha *
Reload Captcha

Togo/Politique: Les élections plus un problème qu' une solution selon le Parti du Renouveau et de la Rédemption.

Written by  Nov 05, 2018

Le président du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR) Nicolas Lawson s'est fait entendre encore une fois ce lundi sur une radio locale sur l'actualité politique actuelle du Togo.



 Le premier leader du PRR n'apprécie pas l'évolution des choses selon ses propos.
 Pour lui le pouvoir de Faure Gnassingbe est à l'origine  des problèmes dans le pays et la Coalition des 14 en est son complice.

Pour l'homme politique qui arbore  la couleur blanche, aller aux élections dans les conditions actuelles est un suicide. C'est dangereux pour le pays la manière dont évoluent le processus électoral. Mieux, a-t-il insisté, c’est reporter la crise sociopolitique qui secoue le pays et ne rendre service à personne, ni aux militants du parti au pouvoir, l’Union pour la République (UNIR), ni à l’actuel chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

« Penser que les élections vont résoudre le problème togolais est une grave monumentale.Les élections ne vont pas résoudre les problèmes de ce pays. Jusqu’à quand les gens vont-ils organiser le vol des élections dans ce pays? », a-t-il déclaré.

Afin d'attirer l'attention du Chef de l'Etat sur ces questions, Nicolas Lawson dit vouloir rencontrer depuis un moment Faure Gnassingbe pour lui dire en face ce qu’il pense de la situation. Une occasion qui lui est refusé par les entourages du Président de la République.

« Ce que je lui propose, c’est de pouvoir doter ce pays d’une 5ème République en faisant en sortant qu’il y ait une assemblée constituante forte », propose-t-il.

Cette Assemblée, souligne M. Lawson, doit proposer la loi fondamentale qui doit guider le Togo dans les années à venir de façon à faire du pays l’or de l’humanité.

« Ce n’est qu’à partir de là qu’on peut créer un nouveau état d’esprit et une nouvelle société. Cela pourra nous conduire à résoudre les vrais problèmes de ce pays. Il y a trop de misère, de sectarisme et de division », a-t-il lancé.

Pour rappel, les Togolais seront aux urnes le 20 décembre prochain.
 Les protagonistes de la crise, notamment le pouvoir et la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise sont depuis samedi dernier à Conakry en Guinée pour la 3ème réunion du comité de suivi de la mise en œuvre de la feuille de route proposée par la CEDEAO pour sortir le Togo de crise.
Pendant ce moment, la Commission Electorale Nationale Indépendante continue de conduire le train pour atteindre la destination du 20 décembre.

Narcisse Prince- AGBODJAN

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

  1. Popular
  2. Trending
  3. Comments

Calendrier

« November 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30